Droit à l'image et presse

Le droit à l’image concerne le droit de toute personne physique à disposer de son image. Il permet à chacun d’empêcher l’utilisation, commerciale ou non, de son image sans son consentement au nom du respect de la vie privée.

Ainsi, toute utilisation publique ou privée d’une photographie par voie de presse ou autre ne sera possible sans l’autorisation de la personne concernée.

Au nom du principe du respect de la vie privée, toute personne peut s’opposer à l’utilisation de son image. Dès lors qu’une personne estime que sa vie privée n’est pas respectée, elle pourra faire une requête auprès d’un tribunal pour invoquer une atteinte au droit à l’image. 

Droit à l'image et presse : la protection de la vie privée.

Dans un monde où les médias s’octroient une plus grande liberté, le droit à l’image et presse semble indispensable pour assurer la protection de la personne physique. Il offre la possibilité aux individus de s’opposer à l’utilisation de leur image, qu’elle soit commerciale ou pas. Le droit à l’image représente d’ailleurs un attribut du droit de la personnalité. Il prône le respect de la vie privée et ce, peu importe le fait que la personne soit célèbre ou anonyme. Que vous ayez été victime de ce genre de situation, ou que vous en soyez l’auteur, les conseils juridiques d’un avocat spécialisé en droit à l’image et presse vous permettront de cerner les recours qui s’offrent à vous afin de bien gérer la situation.

Tout savoir sur le droit à l’image et presse.

Le développement des nouvelles technologies a bouleversé les vies en tous points. Désormais, il est facile de publier les photos d’une personne sur les réseaux sociaux sans même avoir à se soucier des conséquences. Le droit à l’image et presse a justement été mis en place dans le but de mettre un terme à l’atteinte de la vie privée des individus. Le droit à l’image permet ainsi d’empêcher l’utilisation (commerciale ou non) de l’image de la personne, sans son consentement. Le droit à l’image et presse peut donc être défini comme étant le droit que chaque personne détient pour autoriser ou interdire la reproduction de ses traits identifiables. Si vous pensez que ce droit est atteint, des conseils juridiques gratuits par téléphone vous permettront de connaître les sanctions qui ont été prévues pour les personnes qui ne respectent pas la vie privée des autres. Face aux libertés d’expression et de l’information d’actualité, le droit à l’image a tendance à être « oppressé ». Pourtant, il s’agit d’un domaine parfaitement bien réglementé par la loi. Un cabinet d’avocats vous fera connaître les dispositions prises à ce sujet.

Sanctions prévues en cas de non-respect du droit à l’image et presse.

La loi stipule clairement que chaque individu a un droit exclusif sur son image, ainsi que l’utilisation qui devrait en être faite. C’est ainsi que la jurisprudence se charge de sanctionner les personnes qui refusent de s’y conformer. Une consultation gratuite d’un avocat vous fera comprendre qu’il s’agit avant tout d’un droit de la personnalité autonome. De ce fait, les juges ont la possibilité de prescrire toutes sortes de mesures, même sans préjudice de la réparation du dommage subi. Séquestre, saisie, etc., les mesures peuvent d’ailleurs être ordonnées en référé en cas d’urgence. Ces méthodes sont destinées à faire cesser (dans les plus brefs délais) l’atteinte à l’intimité de la personne. Pour plus d’informations, une consultation d’avocat pourrait être nécessaire. En effet, ses conseils juridiques par téléphone ou au cabinet vous aideront à bien connaître vos droits et vos obligations. Car en fin de compte, le respect du droit à l’image et presse reste un domaine qui est souvent négligé. Les conséquences pourraient pourtant être énormes dans bien des cas et il convient dans ce cas de demander la réparation du préjudice subi. Que vous soyez une célébrité ou une personne ordinaire, faites vous accompagner par un avocat spécialisé en droit à l’image et presse afin d’obtenir justice.

 

Vous êtes à la recherche de renseignements en droit à l'image et presse ? Découvrez toutes nos informations juridiques en droit à l'image et presse.