Droit de l'immobilier

Le droit immobilier concerne les règles de droit qui régissent le marché de l’immobilier. Ainsi le droit immobilier recouvre tout ce qui touche à la propriété, la location, la construction, la vente, aux travaux d’extension, etc.

Le droit immobilier comprend toutes sortes de règles: techniques, sanitaires, sécuritaires, écologiques, sociales, successorales, etc. Le droit immobilier est une discipline particulièrement technique. De plus, c’est une des branches du droit qui évoluent le plus avec les années. Le droit immobilier est une branche du droit qui renvoie au droit de la construction, de l’urbanisme, mais aussi de la copropriété, de la location ou encore de la mitoyenneté. En raison de cette technicité, il est toujours recommandé de faire appel à un avocat pour vos expertises en droit immobilier.

Quelques règles en droit de l'immobilier.

Le droit immobilier est un domaine du droit qui touche aussi bien les immeubles publics que privés. Les bâtiments administratifs, les musées, par exemple, sont alors pris en compte. Il est à noter que certains espaces et terrains sont soumis à une règlementation stricte et sont ainsi des zones non constructibles pour des raisons de sécurité. Ce sont souvent les zones inondables ou à proximité de la mer.

À noter aussi que le droit immobilier organise les modalités de la vente immobilière, celles représentant quelques spécificités par rapport au droit de la vente classique. Par exemple, une vente d’un bien immobilier nécessite une certaine publicité foncière tout en bénéficiant de certaines garanties comme la protection de vices cachés. Pour faciliter les ventes immobilières, vous pouvez recourir aux services d’un cabinet d’avocats.

Droit de l'immobilier et contrats spéciaux.

Le droit immobilier est un domaine qui a aussi quelques spécificités, notamment au niveau des contrats. En ce sens, nous avons les contrats viagers ou le bail commercial. Ce sont des supports juridiques qui permettent aux particuliers ou aux entreprises de choisir la forme la plus commode afin de louer ou d’acheter un immeuble. Il est surtout conseillé de se faire conseiller par un avocat spécialisé afin de prendre les bonnes décisions. En effet, un avocat en droit de l’immobilier pourra vous aider et surtout vous prodiguer les meilleurs conseils juridiques pour réussir vos démarches.
Le droit de la location représente une part importante du droit immobilier. À noter qu’en tant que locataire, vous êtes tenu de payer le loyer de même que les charges correspondant aux prestations servies.

Quels contentieux en droit de l'immobilier ?

Parmi les nombreux litiges pendants devant les tribunaux, le droit immobilier y occupe toujours une place importante. En effet, il existe de nombreuses atteintes au droit immobilier qui sont sanctionnées par la législation en vigueur. Par exemple, un particulier peut saisir le juge en cas de nuisances sonores causées par ses voisins. Ceux-ci peuvent être condamnés à payer des dommages et intérêts si le délit est établi.

Il faut aussi dire que le droit immobilier possède une relation étroite avec le droit bancaire, notamment avec les crédits immobiliers. C’est pour cela qu’il est important de demander des conseils juridiques gratuits par téléphone avant de souscrire à un crédit immobilier. Ces conseils juridiques peuvent être prodigués par les courtiers, principaux intermédiaires lors d’une opération de vente ou d’acquisition immobilière mais le mieux reste de contacter un avocat en droit immobilier. Il vous permettra d’éviter les litiges, ceux-ci étant nombreux lors des transactions.
 

Vous êtes à la recherche de renseignements en droit d'immobilier ? Découvrez toutes nos informations juridiques en droit de l'immobilier.