Médiation familiale

Malgré tous les bienfaits qu’on accorde à un cadre familial, ce dernier peut aussi être la source ou le lieu de nombreux conflits qui conduisent trop souvent au divorce des conjoints ou à l’émancipation des enfants.

La médiation familiale pour résoudre les conflits familiaux.

Ces conflits et ruptures font de tels dégâts, créent de telles tensions que même le temps n’arrive pas souvent à apaiser. Le traumatisme psychique qui en découle peut être apparent ou enfoui dans l'inconscient parental ou celui de leurs enfants. La loi ayant ses limites, un « nouveau » mode résolution de conflits familiaux est de plus en plus privilégié. Il s’agit de la médiation. 

La médiation familiale est un temps d'écoute, d'échanges et de négociation.

La médiation, pratiquée dans le cadre de la famille (médiation familiale), a pour but de  donner, aux membres d’une famille, notamment aux parents, la possibilité de puiser en eux-mêmes les ressources qui vont  permettre le retour du dialogue et de la communication interrompus, de parler des conflits et d’exprimer leurs souffrances, dans  afin de retrouver un équilibre  familial, dans le respect des besoins de chacun et dans l'intérêt des enfants.

À qui s'adresser pour mettre en place une médiation familiale.

Respectant notamment les principes déontologiques de confidentialité et d’impartialité, la médiation familiale peut être décidée par vous-même, en vous adressant directement à un médiateur familial, ou par le juge, au cours du procès. Dans tous les cas, la médiation ne peut commencer que si les personnes concernées sont présentes et ont donné leur accord.

Prenez le temps d’en savoir davantage sur la médiation et le conseil en milieu familial auprès d’un avocat spécialiste du droit de la famille. 

La médiation familiale est un domaine juridique régi par le droit de la famille.
 

Vous êtes à la recherche de renseignements en droit de la famille ? Découvrez toutes nos informations juridiques en droit de la famille.