Rédaction de testament

Le testament est un acte juridique écrit dans lequel une personne indique à qui elle souhaite transmettre ses biens après son décès, dans les limites autorisées par la loi. 

Dans quels cas prévoir la rédaction de son testament ?

Le testament permet d’organiser le partage de ses biens sans s’en dessaisir dans l’immédiat. Il existe de nombreux cas où le testament est nécessaire pour faire hériter une personne ne faisant pas partie de sa famille ou encore son partenaire de Pacs. En attribuant des biens de manière précise à chacun des enfants, le testament permet d'éviter l'indivision, source de nombreux conflits entre les héritiers. Toutefois le testament n’a pas pour but unique d’organiser le partage de patrimoine. Il peut contenir d'autres mentions telles que l’organisation des obsèques, le don d'organe ou encore la désignation d'un tuteur pour un enfant mineur…

Eviter la contestation en respectant les règles de rédaction du testament.

Il est donc impératif de respecter les règles qui régissent la rédaction du testament, notamment le fait qu’il doit être écrit et établi par une seule personne. C’est une mesure indispensable pour assurer sa validité. De même, le testateur (celui qui fait le testament) doit être saint d’esprit et le testament doit être daté et signé. De nombreux testaments ont été contestés par les héritiers à la mort du testateur. Afin d’éviter ces situations, n’hésitez pas à faire appel à un avocat ou à un notaire pour vous guider dans la rédaction et la validation de votre testament.

La rédaction de testament est un domaine juridique régi par le droit de la famille.
 

Vous êtes à la recherche de renseignements en droit de la famille ? Découvrez toutes nos informations juridiques en droit de la famille.